Billings LIFE is still open to assist you. For couples wishing to achieve or avoid pregnancy, contact us at www.fertilitypinpoint.com.

Joan Clements

Joan Clements

Joan Clements

mercredi, 13 janvier 2010 15:45

Pituitary and Ovarian Hormones

Translation for this page is coming soon.

J.B. Brown D.Sc. Ph.D.

Ovulation - the release of an ovum by the ovary - is the most important event of the fertile cycle; it occurs only once at a moment in time during the cycle, even when more than one ovum is released.

jeudi, 19 novembre 2009 15:40

Irrégularités normales dans votre tableau

Vous pouvez vous demander quelles sont les irrégularités qui doivent être considérées comme anormales dans un profil de glaire et dans les cycles menstruels. Il y a différents types d'activité ovarienne qui sont des réponses tout à fait normales à différentes étapes et événements de la vie. Votre tableau de la méthode de l'ovulation Billings™ permettra de faire le lien entre ce qui se passe au niveau du profil de glaire et du cycle menstruel et ce qui se passe dans la vie quotidienne et dans son corps. Ainsi, jetons un coup d'œil aux « irrégularités » normales avant de voir ce qui pourrait être anormal.

jeudi, 19 novembre 2009 15:38

SOPK et les Autres désordres hormonaux

Un dysfonctionnement ovulatoire est l'absence d'ovulation ou une activité anormale au niveau de l'ovulation. Il s’agit d’une cause majeure d'infertilité. Il est souvent associé à des cycles menstruels irréguliers et est habituellement lié à des troubles hormonaux. Par exemple : Des anomalies des hormones surrénales et ovariennes sont la cause la plus fréquente de dysfonctionnement ovarien, et l'exemple le plus commun en est le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). On estime que 5 à 10 pour cent de femmes en Australie ont un SOPK, mais beaucoup l’ignorent.

jeudi, 19 novembre 2009 15:34

Types normaux de saignement

La muqueuse qui tapisse l'utérus, appelé endomètre, s’épaissit tout au long de chaque cycle menstruel en réponse à l'hormone œstrogène. Les niveaux de progestérone commencent à monter un peu avant l'ovulation, modifiant l'endomètre pour le rendre apte à l'implantation d'un ovule fécondé. Si la conception n'a pas lieu, les niveaux de progestérone et d'œstrogène chutent, provoquant le détachement de la muqueuse et le saignement.

Qui nous sommes?

En Australie, Billings LIFE – Leaders dans l'éducation à la fertilité – fournit un enseignement de base et approfondi sur la méthode de l’ovulation Billings™ en vue d’une maîtrise naturelle de la fertilité. Nous pouvons vous fournir des documents éducatifs basés sur des preuves scientifiques pour vous aider à utiliser la méthode de l'ovulation Billings™ que ce soit pour favoriser ou éviter une conception de façon naturelle, et en vue de préserver votre santé reproductive à toutes les étapes de votre vie reproductive.

Nous organisons une formation continue pour les professionnels de la santé et les monitrices forméesà l'authentique méthode de l’ovulation Billings™. Billings LIFE est agréé par le programme de formation de l’association australienne pour la démarche qualité et la formation continue des médecins généralistes (RACGP QI&CPD) et anime une formation professionnelle continue de Catégorie 1 (Santé des femmes) pour les médecins et les autres professionnels de la santé. Billings LIFE est le seul organisme national d'accréditation des monitrices de la méthode de l'ovulation Billings™.

Les monitrices de la méthode de l’ovulation Billings™ sont des femmes comme vous qui ont appris à utiliser la méthode de l’ovulation Billings™ pour gérer leur fertilité et qui désirent partager cette connaissance avec d'autres. Elles ont suivi une formation et continuent régulièrement à se mettre à jour pour transmettre de façon adéquate le savoir qu’elles possèdent afin de vous aider à comprendre votre fertilité quelle que soit votre situation.

Billings LIFE poursuit et encourage la recherche ainsi que des investigations scientifiques sur la méthode de l'ovulation Billings™ et sur les causes, la prévention, le diagnostic, le traitement et la guérison de maladies dans le domaine de la biologie de la reproduction. Les résultats de la recherche sont partagés aux niveaux national et international par le biais de revues médicales et de notre propre bulletin sur la santé.

Nous proposons aussi le programme « Aimer pour la vie »qui donne aux élèves du secondaire une éducation à la sexualité basée sur les valeurs humaines.

Billings LIFE fait partie d’un réseau mondial d’organisations affiliées. WOOMB International (Organisation mondiale de la méthode de l'ovulation Billings™) est l'organisation internationale qui rattache à l'authentique méthode de l’ovulation Billings™ toutes les organisations affiliées de par le monde. En Australie, l’OMR&RCA (Ovulation Method Research & Reference Centre of Australia Ltd / centre de recherche et de référence sur la méthode de l'ovulation) opérant sous le nom de Billings LIFE, est une organisation affiliée à la WOOMB. L'OMR&RCA reçoit le soutien du Ministère de la Santé et des Personnes Agées en Australie. Billings LIFE, le bureau administratif de WOOMB International et l'OMR&RCA, sont situés à East Burwood, à Melbourne, en Australie.

 

Historique

Dr John & Evelyn Billings
Drs Evelyn and John Billings

La méthode de l’ovulation Billings™ a été mise au point par le Docteur John Billings à Melbourne en 1953. Son épouse, le Dr Evelyn Billings, s’est ensuite associée à lui dans ce travail. Ensemble, ils ont voyagé partout dans le monde pour enseigner leur méthode. Elle est maintenant enseignée et utilisée avec succès dans plus de 100 pays. Des femmes, à toutes les étapes de leur vie reproductive, utilisent la méthode de l’ovulation Billings™ en vue de concevoir ou d'éviter une conception, et pour suivre leur santé reproductive.

Autrefois, la méthode des rythmes (ou du Calendrier) était la seule méthode naturelle disponible de planification familiale. Elle était fondée sur l’hypothèse que l'ovulation a lieu environs 14 jours avant le début du saignement menstruel. Le couple devait s’abstenir d’union quelques jours avant et après l’ovulation (à cause de la possibilité de survie des spermatozoïdes jusqu’à 5 jours dans les organes génitaux internes de la femme, et de la survie de l’ovule pendant 24 heures). Cependant, cette méthode avait un taux d’échecs élevé, parce qu’elle n’indiquait pas le moment de l’ovulation avec précision. Chaque femme est unique, et l'ovulation peut se produire de 11 à 16 jours avant la menstruation. Pour compliquer encore la chose, le moment de l'ovulation peut varier d'un cycle à l'autre. Et de plus, il peut y avoir des variations significatives dans la longueur du cycle, par exemple, en raison d’un stress émotionnel, après une grossesse, ou à l'approche de la ménopause.

Il y avait d’évidence la nécessité d'un indicateur de la fertilité que les femmes elles-mêmes pourraient reconnaître. Conscient de cela, le docteur John Billings fit une recherche dans la littérature médicale et y trouva plusieurs références qui traitaient d’une glaire filante lubrifiante, produite par les cellules revêtant le col de l'utérus, à peu près au moment de l'ovulation.

Serait-il possible d'utiliser la glaire comme signe de la fertilité? Après avoir interrogé un petit nombre de femmes, il devint évident que la présence de différents types de sécrétion pendant le cycle menstruel était une observation familière. Il fallait maintenant savoir si un profil type existait pendant le cycle et si les femmes pourraient y identifier leur phase fertile.

Grâce à la coopération de centaines de femmes, un profil de glaire standard émergea rapidement. Il devint évident que la sensation produite par la glaire, aussi bien que son aspect visuel, pourraient permettre à toutes les femmes de reconnaître le début de la fertilité.

Au milieu des années 1960, une étude clinique de grande envergure des tableaux de femmes fut réalisée à partir de laquelle il fut possible de formuler un ensemble de directives en vue d’une maîtrise de la fertilité. À cette époque, seul le profil de glaire associé à l'ovulation et la phase infertile immédiatement après, avaient été identifiés.

Dès 1966, le docteur Evelyn Billings avait reconnu les profils infertiles de sécheresse ou avec sécrétion, avant l'ovulation. Les couples n'avaient plus à endurer des périodes d'abstinence prolongée parce que ses recherches démontraient que les unions ne pouvaient pas aboutir à une conception tant que la sécrétion ou la sécheresse que la femme observait et identifiait correctement comme son profil d’infertilité restait inchangée.

En 1971, l'Organisation Mondiale de la Santé entreprit un essai clinique de la méthode de l’ovulation impliquant cinq pays, et recommanda que celle-ci fut appelée méthode de l’ovulation Billings™, pour la différencier des autres méthodes de planification familiale naturelle. La prise de température et les calculs associés à la méthode des rythmes furent abandonnés n’étant pas nécessaires.

Plus de 50 ans de recherche scientifique et d’études hormonales ont confirmé que la glaire cervicale est le signe le plus fiable de la fertilité. Nos méthodes d'enseignement ont été affinées et mises à jour pour définir des directives universellement applicables pour le contrôle de la fertilité qui assurent que la méthode de l'ovulation Billings™ est aussi efficace aujourd'hui que toute autre méthode de planification familiale pour éviter une conception.

La méthode de l’ovulation Billings™ est de plus en plus connue car elle est d’une grande aide pour les femmes qui ont du mal à concevoir.

Toutes les méthodes modernes de planification familiale naturelle, y compris la méthode sympto-thermique et le modèle Creighton du système Fertility Care, s’appuient sur les recherches et sur les découvertes de ceux qui ont développé la méthode de l'ovulation Billings™.

vendredi, 18 septembre 2009 18:16

Tenue du tableau

La façon la plus efficace d'apprendre à reconnaître votre profil individuel de fertilité et d'infertilité, en fonction des signes de la glaire, est de noter quotidiennement vos observations sur un tableau. Le but est d'identifier chaque jour si une union peut ou non aboutir à une conception.

lundi, 21 septembre 2009 16:11

Infertilité masculine

L'infertilité masculine implique habituellement une perturbation dans la production, la maturation et/ou le transport des spermatozoïdes. Parmi les causes d'infertilité masculine, les plus connues sont :

lundi, 21 septembre 2009 16:08

Médicaments pour améliorer la fertilité

Après des examens appropriés, le médecin peut prescrire un médicament pour améliorer la fertilité et remédier aux problèmes de conception. Généralement, il s’agit de :

lundi, 21 septembre 2009 15:43

La phase post-ovulatoire infertile

Dans un cycle fertile, la menstruation a lieu 11 à 16 jours après le Sommet, à moins qu’une conception n'ait eu lieu. Cet intervalle d’environ deux semaines est appelé la phase « lutéale ».

lundi, 21 septembre 2009 15:42

Le Sommet de la fertilité

Des études à la fois cliniques et biologiques ont démontré que le dernier jour de sensation de « glissant » était le moment le plus fertile du cycle et que l'ovulation se produisait en général au cours du jour Sommet. Le dernier jour de « glissant » est appelé jour Sommet de la fertilité, parce que c'est le jour où une union est la plus à même d'aboutir à une grossesse. Il est important de réaliser que ce n'est pas nécessairement le jour où il y a le plus de glaire. La sensation de « glissant », de « lubrifié » peut durer un jour ou deux après que la glaire ait cessé d'être visible, dans ce cas vous êtes encore très fertile – la sensation est le signe le plus probant.

FaLang translation system by Faboba

WE'RE JUST A PHONE CALL OR CLICK AWAY!

Contact us to set up an in-person or online appointment with an accredited Billings Ovulation Method® tutor who will guide you through each step of the process.

Your personal tutor is here for you to help you and answer
all your questions along the way!

Click here 

DONATE to Billings LIFE - Leaders in Fertility Education